Comment transporter son Stand Up Paddle (SUP)

Comment transporter son Stand Up Paddle (SUP)

Sport complet et passionnant, le Stand Up Paddle (ou SUP pour les intimes) n’en comporte pas moins quelques petits désavantages… Dont le fait de devoir transporter un matériel qui n’est ni léger, ni compact !

Que vous souhaitiez emporter votre planche avec vous pour un voyage ou tout simplement rejoindre votre plage préférée pour une session sport, vous ne pourrez échapper à la partie “transport”, qui n’est pas toujours facile à organiser avec des planches qui font généralement entre 3 et 4 mètres de long (12’6 à 14′ sont les longueurs les plus répandues)

Alors, comment s’organiser pour le transport de son Stand Up Paddle ? Découvrez ici tous nos conseils pour transporter votre SUP de manière adaptée et efficace.

Transporter un stand-up paddle gonflable

Tout d’abord, si vous n’avez pas envie de vous encombrer avec une planche lourde et rigide, et/ou que vous ne disposez pas de moyen de transport adapté, nous vous conseiller d’opter pour un stand-up paddle gonflable.

Ainsi, vous vous épargnerez bien des difficultés de transport, en n’ayant qu’un seul sac à transporter (votre planche dégonflée + le matériel accessoire) jusqu’à votre lieu de pratique. Et rassurez-vous, la structure des SUP gonflables n’a rien à envier à celle des SUP classiques : mer, lac ou encore océan, ils sont adaptés à toutes les pratiques. Les planches gonflables d’aujourd’hui rivalisent avec bien des planches rigides et vous proposent un stockage et un transport facilité dans un coffre de voiture. Certains sacs proposent des roulettes bien pratiques, d’autres des bretelles pour porter son paddle en sac à dos.

Le paddle gonflable est donc un choix très judicieux quand on manque de place et pour un transport facilité !

Le transport d’un paddle sur le toit de votre voiture : la méthode “souple”

Pour transporter votre board directement sur le toit de votre voiture, vous aurez besoin de deux sangles de 3 m chacune, et de deux frites de piscine (ou un bloc) en mousse, des coussins peuvent aussi faire l’affaire. Il suffit ensuite de placer les frites sur le toit de votre véhicule, de placer votre planche sur le dessus puis de tendre les sangles sur la planche, en les faisant passer à l’intérieur de la voiture. Il s’agit là d’une méthode simple et rapide, qui nécessite peu de matériel, et qui permet de transporter toutes sortes de planches avec n’importe quel type de voiture. Attention aux rayures, cependant : pour éviter ce désagrément, vous pouvez essayer de placer votre planche sur l’envers. Cette méthode n’est pas adaptée au long trajet mais peut permettre de transporter à faible allure une planche sur une petite distance.

Sur le toit de votre voiture : la méthode “rigide”

Une autre méthode, probablement l’une des plus courantes, consiste à utiliser des barres de toit “rigides” avec des sangles. Pour cela, vous aurez besoin de 2 sangles d’arrimage de 3 mètres chacune, de barres de toit, et d’isolant pour tuyaux.

Cette méthode de transport consiste à fixer les barres sur le toit de votre voiture, puis de placer l’isolant sur les barres afin d’amortir les chocs (utilisez pour cela de l’adhésif extra-fort). Vous pouvez aussi utiliser des mousses faites pour cela. Il faut ensuite placer les sangles sur la planche, en s’assurant qu’elles ne soient pas vrillées pour une meilleure tension. Il n’est pas obligatoire de ranger votre planche dans une housse de protection, mais cela peut valoir le coup, particulièrement si la distance à parcourir est grande et/ou si la route est cahoteuse. Ne serrez pas trop au risque d’abîmer votre planche, mais assez pour ne pas la perdre en route !

De nombreux tutos détaillés sont disponibles sur Internet pour vous aider.

Cette méthode est l’une des plus efficaces en termes de sécurité, et vous pouvez placer plusieurs planches sur le toit de votre véhicule. Elle est néanmoins plus coûteuse car elle nécessite du matériel spécifique. Privilégiez celle-ci si vous êtes une sportive ou un sportif régulier, et que vous vous déplacez souvent avec votre planche : l’acquisition du matériel de transport vous sera vite rentabilisée.

Directement dans votre van : la méthode économique !

Enfin, il est également possible de transporter votre stand-up paddle directement dans votre van ou votre camionnette, si possédez ce type de véhicule. Pour cela, il suffit de baisser les sièges arrières et de faire entrer votre planche directement par le coffre. Attention à ne pas mettre la planche en contact avec le pare-brise : les risques d’explosion sont réels ! Attention également à la visibilité, qui peut être compromise. Vérifiez bien que l’installation de votre planche ne gêne ni votre conduite ni le bien-être des autres passagers. Une fois ces vérifications faites, vous pouvez y aller : cette méthode reste la plus facile, et la plus économique… Les propriétaires de vans et de fourgons ont ainsi une méthode bien pratique, à condition d’avoir une planche qui n’est pas trop longue !

Partir en voyage avec sa planche

Vous avez l’intention de partir en voyage avec votre planche ? Vous souhaitez transporter votre matériel en train ou en avion ? C’est possible, mais attention : renseignez-vous au préalable, car les compagnies aériennes pratiquent toutes des règles et des tarifs différents. Parfois, il est plus intéressant de louer une planche sur son lieu de vacances que de transporter son propre matériel…

Mais si vous préférez emmener votre SUP avec vous, suivez ces conseils :

  • Utilisez une housse pour protéger votre planche.
  • Vous pouvez également utiliser un “boardbag”, qui vous permettra de placer tout votre matériel au même endroit. C’est particulièrement utile si vous emmenez plusieurs planches avec vous.
  • En plus du contenant, pensez à protéger votre planche des éventuels impacts : pendant le voyage, elle risque en effet de subir quelques heurts. Utilisez par exemple du papier bulle que vous enroulerez autour de votre SUP et de votre pagaie.

En résumé, pour transporter votre planche de paddle :

  • dans le coffre de voiture si vous avez opté pour le paddle gonflable
  • sur votre toit, sur des barres de toit ou directement sur le toit
  • dans votre van