Comment s’habiller pour faire du paddle ?

Comment s’habiller pour faire du paddle ?

S’habiller confortablement pour faire du paddle

Le confort avant tout

Pour une expérience enthousiasmante du paddle, le choix de vêtements adaptés complètera un équipement de qualité. Rien ne sert d’avoir la meilleure planche et la meilleure pagaie si vous grelottez sur l’eau ou encore si vous risquez une insolation. Des vêtements mal choisis deviennent source d’inconfort et de déplaisir et peuvent même représenter un danger. Avant de vous engager pour une balade sur l’eau, tenez d’abord compte de la température de l’eau, du climat général, des vents, de l’ensoleillement et même de la pluie (bien que nous nous déconseillons de sortir par temps de pluie). Si vous avez la chance de naviguer dans les eaux tempérées de la Méditerranée en été ou si vous prenez la vague sur la côte Atlantique au printemps, vos besoins vestimentaires seront très différents. Vous devez vous sentir à l’aise dans vos vêtements et ceux-ci ne doivent aucunement gêner vos mouvements, vous protéger et ne pas vous irriter. La température ressentie prend une grande importance. Si vous avez froid, vous vous épuiserez rapidement. Par contre, si vos vêtements sont trop chauds, l’inconfort se fera vite sentir.

Le look sportif pour le paddle

Un t-shirt et un short de sport peuvent très bien faire l’affaire pour débuter une courte randonnée de paddle dans les eaux chaudes de l’été, par exemple, sur la côte Méditerranée. Cette tenue offre l’avantage d’allier le confort le temps d’une balade en mer, près des côtes. Garder les mêmes vêtements que ceux que l’on utilise pour le sport permet ainsi de faire quelques économies et de découvrir la discipline sans se ruiner en achat de vêtements spécialisés pas forcément adaptés. C’est parfait si vous êtes débutant et que vous vous laissez aller à une pratique spontanée de votre sport. Par contre, les vêtements de sport sèchent généralement assez lentement et ne sont pas très agréables à porter une fois mouillés. Ils s’abiment plus rapidement au contact de l’eau salé à moins de les rincer rapidement. Vous constaterez vite la limite de cette tenue pour profiter du paddle de manière régulière et fréquente.

Le vêtement spécialisé pour faire du paddle

Vous découvrirez avec plaisir le confort apporté par des vêtements qui répondent exactement aux exigences de la pratique du paddle. Des matières techniques, qui résistent à l’eau salée, qui sèchent vite et qui gardent le corps à une température agréable, voilà quelques-unes de leurs fonctions. La première qualité d’un vêtement lors de la pratique d’un sport, c’est la liberté de mouvement que celui-ci peut vous offrir. En aucun cas, la mobilité ne doit être entravée si vous voulez évoluer dans votre sport et en ressentir tous les bénéfices. Ainsi les débardeurs et maillots fabriqués en matières dites techniques répondent à ce critère. Ces vêtements protègent aussi le corps des rayons UV, aident à garder une bonne température corporelle et sèchent vite une fois l’activité terminée. Ils limitent aussi les frottements qui peuvent devenir très pénible par la répétition d’un mouvement. En choisissant un vêtement, il faut toujours avoir à l’esprit que, de temps à autre, vous tomberez de votre paddle et vous serez mouillé. En eau chaude, cela ne cause pas de difficultés, c’est pourquoi débardeur et le short sont fréquemment privilégiés. Prévoyez aussi un chapeau ou une casquette pour protéger votre tête et surtout, les lunettes de soleil que vous attacherez avec un cordon pour ne pas les perdre. N’oubliez pas de choisir une couleur voyante et qui n’existe pas en mer pour vos vêtements, c’est un atout sécurité important pour être vu !

Le paddle en eau froide

Prendre la vague en automne ou en hiver exige un équipement pour vous protéger. Si vous partez en balade lorsque l’eau est froide, vous pouvez revêtir une combinaison qui vous gardera bien au chaud. Les modèles sont multiples sur le marché et présentent tous des qualités différentes. Votre choix se basera sur la température de l’eau. Vous pouvez adopter une combinaison intégrale, avec jambes et manches longues, ou encore le shorty, avec jambes et manches courtes. Une alternative très intéressante est le longjohn, la combinaison longe mais dont le haut garde les épaules dégagées, très apprécié des rameurs qui limitent les irritations sous les aisselles. Avec un tshirt ou une petite veste coupe-vent par dessus, c’est une tenue très agréable pour ramer. Il est aussi possible de rouler le haut du longjohn à la taille s’il se met à faire chaud. Pour tous les modèles, la souplesse et l’extensibilité du tissu sont de première importance ainsi que l’épaisseur de la combinaison qui vous protégera plus ou moins si vous tombez dans l’eau. Un séchage rapide après l’usage, cela compte aussi. Choisissez en fonction de vos habitudes sportives et des saisons. Se prémunir du froid est toujours prudent surtout si vous vous écartez beaucoup du rivage. Les chaussures en néoprène viennent compléter l’ensemble et garderont vos pieds au chaud tout en facilitant l’adhérence sur la planche. Choisissez-les assez fin pour ne pas perdre le contact de la planche avec les pieds. Le bonnet ou la cagoule peuvent être utiles pour conserver la chaleur du corps. N’hésitez pas à vous couvrir correctement pour réaliser de longues sorties tout en prévoyant la possibilité de vous découvrir lors de l’effort.

Les accessoires complémentaires pour le paddle

Un accessoire quasi indispensable lorsque vous partez en balade sur l’eau, c’est le gilet de flottabilité. Celui-ci peut vous sauver la vie. Personne n’est à l’abri d’un malaise, d’une crampe, d’une perte de planche ou d’une mésaventure lors de randonnée. Raison de plus de vous protéger si vous partez en solitaire. Cet équipement est en plus obligatoire dès que vous quittez la zone des 300 mètres (voir ici les conditions pour dépasser cette limite). Vous pouvez également prévoir un petit sac étanche pour le téléphone. En cas d’urgence, c’est vraiment indispensable. Enfin, vous pouvez envisager une ceinture porte-bidon pour emmener votre gourde ou même un gilet d’hydratation.

En résumé

Par temps chaud et en eau chaude :

  • sortez légèrement vêtu en privilégiant les vêtements anti-UV
  • mettez de la crème solaire
  • short et t-shirt peuvent suffir
  • une casquette et un chapeau sont très utiles

Dès que la température est moins élevée ou l’eau moins chaude, une panoplie de vêtements spécialisés pour le paddle est disponible :

  • combinaison shorty à l’intégrale en passant par le longjohn
  • des chaussons néoprènes
  • un bonnet
  • une petite veste coupe-vent

Dans tous les cas, adoptez le modèle adapté au lieu de pratique et à la saison. Demandez l’avis des spécialistes et n’hésitez pas à tester différentes tenues. Profitez de la glisse en toute saison.